Actualités

 

Le 21 octobre 2010

 

Saint-Exupery chez le Maître (Sadovaya, 302-bis, app. 50)

  

Peu de gens savent quen mai 1935 à Moscou le rendez-vous de lauteur de  Maître et Marguerite  et du créateur futur du  Petit Prince  a eu lieu dans lappartement dun conseiller américain Willie. Il ny a pas longtemps que les circonstances de cette entrevue presque mistyque ont été éclaircies.

Donc la Bibliothèque et la Fondation Saint-Exupery ont décidé dorganiser la soirée en collaboration avec le musée M. A. Boulgakov. Le 21 octobre dans  un méchant appartement  50 a eu lieu cette soirée en lhonneur de 110-ième anniversaire dAntoine de Saint-Exupery. Le directeur du musée I. Michina a parlé de la consonance étonnante des non-dits moraux de deux oeuvres de ces grands écrivains.

Les amateurs de louevre de Saint-Exupery ont découvert les épisodes de la vie et les fragments des oeuvres de lécrivain français, dont tout le monde était enchanté le jour de fête de mai en 1935. Cest étrange mais deux oeuvres principales de deux auteurs  Maître et Marguerite  et  Citadelle  - sont restées inachevées et les lecteurs ne les ont connu quaprès de longues années après la mort des écrivains

 

Le 29 septembre 2010

 

Il y a 100 ans à Saint-Pétersbourg la Première fête russe de lAérostation a eu lieu. Cette date est considerée comme le début de laviation russe.

Le 24 septembre 1910 un des premiers pilotes de guerre russes, le lieutenant Eugène Roudnev a décollé son  Farman-IV  de laérodrome  Komendantskiy  et ayant survolé le centre ville à 400 métres de laltitude, il a fait le tour du cathédrale Issaakievskiy ce qui a provoqué la joie fantastique des spectateurs.

Et dans 78 ans les aviateurs soviétiques et les créateurs dune série-cinéma  Les ailes de la Patrie  ont répétés ce vol en détail au-dessus de Léningrad.

 

Les premiers ilotes russes N. Popov et M. Efimov, 1910 ; Léquipage soviétique qui a répété le vol de Roudnev au-dessus de Pétersbourg, 1988

 

Cet épisode unique a été projeté dans le cadre de la soirée dans la Grande salle de la Bibliothèque Antoine de Saint-Exupery. La soirée était ouverte par le photovernissage  Les romantiques du ciel  ; des photos sur lhistoire de laviation russe, représentées par la Fondation  LUnivers Saint-Exupery  sont uniques. Les hôtes de la soirée ont vu les premiers aviateurs russes, des appareils à voler anciens et des sujets sur lhistoire de laviation russe, qui est par ailleurs très étroitement liée avec celle française la collaboration des russes et des français en aviation fête aussi ses 100 ans cette année !

 

Les lauréats du féstival musical  Inspiration  A. Léonov et E. Vaschenko (guitare) ont charmé les spectateurs ; les lauréats des concours internationaux et russes I. Anagnina (soprano), L. Kouritskaya et V. Trouchetchkin (piano).

 

Le film  Musique du ciel  captivant les spectateurs par la romantique des vols a été projeté dans la salle du rez-de-chaussée.

 

Dans le programme de la soirée dans la Grande salle était la rétrospective cinématographique des films sur laviation russe et soviétique. Une vraie sensation de la soirée est devenu lhistoire de la dynastie des pilotes russes : Nikolas, Alexandre et George Prokofiev-Severskiy, connus par leur exploits lors de la Première guerre mondiale et aussi par leur génie artistique et vocal. Les romances de George Prokofiev-Severskiy, enregistrées la siècle dernière en Amérique, sont devenues une surprise pour les hôtes de la soirée et une ouverture du concert dirigé par le culturologue connu et le membre du Conseil d'administration de la Fondation Tatiana Novikova.

 

Le 2 septembre 2010

 

Dès ce jour-la on fêtera le jour de la fin de la Seconde guerre mondiale le 2 septembre.

 

Serguey Zaitsev, metteur en scène, et Alexandre Smolko, producteur, ont terminé leur travail sur le film historico-documentaire  Les alliés. En tout bien tout honneur !  en collaboration avec le studio de cinéma  Voie russe . Le film est basé sur les souvenirs des participants de la Seconde guerre mondiale des vétérans russes, anglais, français, américains ; il nous raconte des pages inconnues de lhistoire de lassistance mutuelle de nos peuples lors des années les plus difficiles de XX siècle.

 

 Le général S. Ermakov un des héros du film ; Serguey Zaitsev (à droite), Alexandre Smolko (au centre)

 

Des cadres uniques de la chronique de guerre (lesquels on na jamais vu en Russie !), les histoires des héros du film et leur avis personnel, enfin, la musique des années de guerre, - tout cela crée une image certaine de cette époque des grandes secousses. Des secousses dignes dune Grande mémoire. Le film a éveillé les sentiments les plus chaleureux chez tous ceux qui ont été présents ce jour-la dans la salle de la Bibliothèque-Fondation  Les Russes de l'étranger . Une bonne contribution dans les annales cinématographiques mondiaux de la Seconde guerre mondiale. Ce film sera sans aucun doute connu dans notre cinématographe.

 

 

 

 

5 septembre 2009

 

Les préparatifs à la soirée consacrée à la mémoire des aviateurs perdus dans le ciel lors des différentes missions, qui aura lieu approximativement le 2 octobre. En plus nous menons le travail sur la préparation de la nouvelle saison automne-hiver 2009-2010.

 

19 août 2009

 

Aux environs de Moscou, à Koubinka, les représentants de la Fondation ont pris part dans la cérémonie des adieux avec le pilote éminent, pilote de guerre émerite de Russie, commendant du groupe de pilotage  Des preux russes , colonel Igor Tkachenko, perdu dans le vol d'entraînement lors de la préparation au MAKS-2009...Il avait 45 ans.

 

 Le 7 aôut 2009

 

La Fondation et la Bibliothèque Antoine de Saint-Exupery préparent de nouveaux programmes de la période automne-hiver, parmi lesquels sont la conférence internationale (en commun avec nos collègues de Lettonie) consacrée à la réhabilitation créative des gens avec des déviations physiques et psychiques ; et louverture dune série des conférences, consacrées à louevre dAntoine de Saint-Exupery lannée de son 110ième anniversaire, qui auront lieu pendant lannée jubilaire de 2010.

On prépare des actions liées avec lannée Russie-France, le centenaire de la collaboration des aviateurs russes et français et le 120ième anniversaire de Charles de Gaulle.

On sattend à la résolution de ladministration de Moscou sur le projet de la reconstruction de la Bibliothèque Antoine de Saint-Exupery.

La question du survol international des aviateurs français et russes  Russie-France. Au-dessus de la terre des Hommes  sur litinéraire Moscou Paris Reims Toulouse Marseille Côte dAzur la Corse (Bastia) au bord des avions légers est considérée sous tous ses aspects...

Suivant la tradition toutes les actions seront accordées avec la Succession Antoine de Saint-Exupery et ses héritiers en France.

 

Juin-juillet 2009

 

On continue le travail sur la transformation architecturale de la Bibliothèque Antoine de Saint-Exupery, on prépare les documents, on les règle avec des organisations différentes et avec le gouvernement de Moscou.

 

27-29 juin 2009

 

A linvitation de la Succession Saint-Exupery DAgay et des héritiers les représentants de la Bibliothèque et de la Fondation Antoine de Saint-Exupery ont pris part dans Les rencontres internationales Modernité de Saint-Exupery à Paris. Nous avons représenté une intervention avec des matériaux photo- et vidéo. Les représentants de plus de 20 pays du monde sy sont sincèrement intéressés. En outre nous avons remis aux héritiers un nouveau livre sur A.N. Toupolev, ainsi que lalbum sur la reconstruction de la Bibliothèque Antoine de Saint-Exupery à Moscou. Lors de la conférence ont eu lieu de nombreuses rencontres, des concerts, des discussions des plans de lactivité commune et des échanges dinformation différente...

                           

Le Chevalier Pilote

 

A notre compagnon de voyage, le Colonel Igor Tkatchenko, disparu au cours d'une mission aérienne.

Pour les blessés de cette mission.

Pour ses camarades de vol.

Pour sa famille et ses amis.

Pour la Nation Russe

Pour les Paix terrestre, céleste et universelle...

 

 

 Il s'est envolé vers une contrée lointaine...il avait le don de faire rêver les Hommes par ses pirouettes aériennes musicales. Leur douce mélodie nous soulage encore.

Le pilote, c'est celui qui rend l'aviation accessible à tous, c'est celui qui permet aux autres, ceux restés au sol, de penser : "Un jour, je ferai comme lui, pour le bien de l'Humanité".

Il était notre pilote.

 

 

Il est devenu le chevalier céleste, celui qui par son exemple nous donne l'énergie de mettre le Monde en mouvement.

Le chevalier pilote, c'est celui qui inspire la Paix et rend l'amitié plus forte que la haine, par le fait même de parler du Ciel qu'il côtoie.

Il restera pilote dans notre coeur.

 

 

Le souvenir des champs de blé et des étendues d'eau bleues turquoises, vues d'en haut, raisonnera comme un souvenir à son égard.

S'il est entretenu, le souvenir ne meurt jamais, quels que soient les lieux et les cultures, quel que soit la vitesse du temps qui passe. Il est immortel.

 

 

Nos poignées de main nous remémoreront sa rencontre et sa proximité chaleureuse.

Nos regrets de ne plus entrevoir le reflet de son sourire ou de ne plus pouvoir le rencontrer s'estomperont pour laisser place au souvenir de la vitalité de son action humaine.

Nos difficultés, vécues au sein de la même équipe aérienne, resteront les challenges relevés  ensemble pour la conquête de la liberté et du bonheur des autres, ceux de notre nation et du monde.

 

 

 Il est parti pour un voyage céleste.

Mais de quel voyage s'agit-il ?

D'un voyage si enivrant et vertigineux que la dimension du temps n'y existe plus. Quand on disparaît, on ne s'éloigne pas, on fusionne avec l'éternité donc avec le monde. On demeure ainsi tout près des siens, en pensées. L'éternité nous souffle toujours la possibilité de nous réunir autour du souvenir de l'être cher disparu, pour ne faire plus qu'un et écouter son message.

 

 

Il est là, tout près, présent au milieu de nous. Il nous murmure : "Continue ta mission d'Aviateur des Hommes et de père de famille du monde. Ne cesse jamais de promouvoir le courage, l'exemplarité et la sincérité qui sont les valeurs de l'aviateur."

 

 

Il a juste emprunté un passage.

Mais de quel passage est-il donc question ?

D'un passage qui n'est qu'ouverture sur l'infiniment beau, sur l'infiniment bon; un accès à la beauté universelle et intemporelle.

 

 

Il est physiquement parti pour un voyage ayant ce passage pour piste de décollage. Il va rencontrer la Vie, le Monde et le Petit Prince. Il va fusionner avec eux pour devenir le Petit Prince éternel du vent, du sable et des étoiles. Très vite, il nous enverra des signes de l'espérance éternelle qui règne dans ce monde de l'au-delà et qui possède pour enveloppe un ciel  incandescent, majestueux et idyllique.

 

 

 Voler dans le ciel terrestre, c'est rechercher un début de vérité éternelle. Une vérité si immense et puissante qu'aucun discours ne peut la qualifier.

Voler dans l'azur éternel, c'est la connaître enfin et avoir envie d'envoyer sur terre des signes du bonheur éternel comme témoignage d'Amour. 

Voler, c'est donc rester tout proche et éternellement vivant.

 

 

     Commandant Hervé de Saint-Exupéry

                           Pilote de l'Armée de l'Air française

 

 A La Chapelle Achard, France, le 18 aoüt 2009.